MASTER Socialisation, Apprentissages, Insertion, Conseil

Le Master « Sociologie et psychologie : Socialisation, apprentissages, insertion, conseil » est rattaché à la mention Sciences sociales.

Il se singularise par le fait de proposer une formation bi-disciplinaire en sociologie et psychologie. Plus précisément, il offre des enseignements resserrés autour d’une sociologie de la socialisation et d’une psychologie expérimentale de la cognition sociale. Cette spécialisation répond à la spécificité locale d’une proximité entre deux laboratoires (GRESCO, http://gresco.labo.univ-poitiers.fr et CeRCA, http://cerca.labo.univ-poitiers.fr, les laboratoires de rattachement) dont des membres sont reconnus pour ces domaines de recherche et intéressés par la discussion et l’apport de raisonnements scientifiques distincts.

Il s’agit d’un master indifférencié, proposant 4 semestres de formation à et par la recherche. Le master vise à construire des compétences et des connaissances en psychologie et en sociologie afin de maitriser les méthodes d’analyse des réalités sociales.

A qui s’adresse ce master ?

Le master peut être intégré après une licence de psychologie ou de sociologie mais permet également des réorientations pour les étudiant.e.s venant d’autres disciplines et la reprise d’études (accessible par VAPP). Il s’adresse à des personnes ayant un intérêt pour l’approche des sciences sociales et les questions d’éducation et de formation et celles ayant une expérience professionnelle dans le domaine de l’éducation et de la formation.

Quels débouchés ?

La formation permet une insertion professionnelle dans l’univers académique ou dans d’autres secteurs d’emploi, immédiate ou différée après la réalisation d’une thèse de doctorat. Elle répond en effet à l’exigence de nouvelles qualifications et diplômes universitaires en matière de conseil et d’expertise dans les secteurs de l’insertion professionnelle, du travail social, de la prévention, de la formation, de l’éducation, etc. Elle prépare à la gestion et au pilotage d’actions éducatives et aux professions de conseiller en évolution professionnelle et en insertion, conseiller en formation, concepteur/organisateur en formation, chargé d’étude ou de recherche, ingénieur d’étude, concours de niveau master ou poursuite vers le doctorat.

Organisation et enseignements

L’année de M1 est une année de mise à niveau théorique et méthodologique, et d’initiation à la recherche en sciences sociales sur des questions de formation, d’insertion et d’apprentissage. Elle comprend des enseignements disciplinaires (sociologie de l’éducation, de la jeunesse, du diplôme par exemple ; psychologie sociale, cognitive ou du développement), thématiques (construction de l’anormalité d’école, contexte social et fonctionnement cognitif par exemple) et méthodologiques (méthodes de l’enquête ethnographique ; méthode expérimentale ; statistiques). Elle implique l’élaboration et la rédaction d’un « projet de recherche » sur la base d’une enquête exploratoire en sociologie ou de premières expérimentations en psychologie. Un enseignement d’anglais à visée scientifique est proposé dès le 1er semestre. L’année de M1 permet ainsi aux étudiants d’acquérir des compétences d’analyse et une autonomie nécessaires à la poursuite en M2.

En M2, les enseignements théoriques sont plus spécialisés (sociologie de l’apprentissage ; inégalités, migration et santé mentale par exemple) et plus fortement inscrits dans les perspectives d’une sociologie de la socialisation (socialisation et scolarisation) et d’une psychologie expérimentale de la cognition sociale (psychologie des inégalités). Les enseignements méthodologiques en sociologie et psychologie sont à la fois approfondis et diversifiés (matériaux pour l’enquête : images ; interventions en psychologie) donnant notamment lieu à la réalisation de recherches appliquées. Les enseignements d’anglais à visée scientifique se poursuivent. La recherche initiée en M1 se prolonge par la réalisation d’un mémoire de recherche. Des enseignements professionnels non académiques concernant plus spécifiquement la formation pour adultes sont proposés ; ils s’appuient également sur les acquis de la recherche socio-historique. Enfin, l’année de M2 prévoit un stage de 2 mois minimum soit dans une institution en lien avec les projets de recherche ou l’insertion professionnelle non académique, soit au sein d’un laboratoire de recherche.

Certains des enseignements de psychologie sont mutualisés avec le parcours « Ingénierie en psychologie du comportement » (Master Mention Psychologie). Certains des enseignements méthodologiques de sociologie sont mutualisés avec le Master « Méthodes d’analyse du social » (Mention Sociologie).

Responsables de la formation

Fanny Renard, MCF sociologie : fanny.renard@univ-poitiers.fr

Frédérique Autin, MCF psychologie sociale : frederique.autin@univ-poitiers.fr

 

Recherche

Menu principal

Haut de page