Changement climatique et santé publique

 

Si le dernier rapport du GIEC reste très prudent sur la question du lien entre le changement climatique et les maladies infectieuses, du fait de la multiplicité des causes menant à leur propagation et leurs mutations, il est maintenant établi que le changement climatique, en modifiant les zones climatiques, modifie les aires potentielles de répartition des vecteurs comme le moustique tigre. « La température, les précipitations et l’humidité ont un effet marqué sur les taux de reproduction, de survie et d’activité des moustiques qui transmettent le paludisme et la dengue; la température a une incidence sur le cycle de vie des agents infectieux eux-mêmes. »  (Atlas de santé et du climat, 2012). Nous avons ainsi choisi de placer la question des maladies infectieuses au cœur de nos réflexions, notamment en raison de la rapide diffusion d’Aedes albopictus (moustique tigre) et d’Aedes aegypti à travers le monde ces dernières années.

Le séminaire sera articulé autour de deux grandes thématiques :

– les épisodes de canicule et le déclin de la disponibilité de l’eau douce dans le contexte du changement climatique

– l’impact du changement climatique sur les maladies infectieuses et leur distribution géographique

Ce séminaire sera l’occasion de faire le point sur l’état actuel des connaissances relatives à ces problématiques, et d’élaborer une réflexion sur la gestion de ces menaces aux différentes échelles : mondiale, nationale, territoriale.

Séminaire organisé par les étudiants du Master 1 Transitions environnementales et sociétales (Université de Géographie de Poitiers), en partenariat avec le Laboratoire RURALITES ainsi que l’association de géographie Cassini. 

 

Programme

10h00 – 10h10. Introduction.

10h15 – 10h50. Jean-François TOUSSAINT, (Review Editor pour le GIEC, membre du Conseil National de la Transition Écologique et du conseil Scientific de l’Agence Française de la Biodiversité, ancien membre du Haut Conseil de la santé publique) – Présentation générale des enjeux de santé liés aux changements climatiques en France et dans le monde.

11h00 – 11h30. Thomas HONORE, responsable du pôle prospective et climat à Grand Poitiers. Intervention sur la manière dont l’adaptation au changement climatique est intégrée au PCAET de Grand Poitiers.

11h30 – 11h45. Pause-café.

11h45 – 12h25. Aude THOMET et Josiane BEAUVAIS SAPIN, Présentation de leurs actions de santé environnementale en lien avec le climat sur la santé à Poitiers, et le projet de Pollinarium sentinelle.

12h30 – 13h45. Pause déjeuner.

14h00 – 14h15. Introduction de l’après-midi.

14h20 – 14h40. Sylvie RABOUAN, Pharmacienne, Professeur de Chimie Analytique à la Faculté de Médecine et Pharmacie, Université de Poitiers, Spécialiste en santé environnementale.

14h45 – 15h00. Frédéric MONTIGNY, responsable du pôle Observatoire Régional de l’Environnement du Poitou-Charentes, spécialiste des milieux aquatiques et des littoraux. Intervention sur la sècheresse et présentation des éléments quantitatifs sur les ressources en eau de la région.

15h00 – 16h00. L’eau Potable et le changement climatique, quels enjeux pour la santé publique ? Table-ronde avec Thomas HONORE, Aude THOMET, Josiane BEAUVAIS SAPIN, Marie-Laure LEVRAULT, Céline LELARD, Sébastien BARDET, Clément OGER.

 

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme et de la Société MSHS, Salle de Conférence.

 

 

 

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page