Quels métiers ?

Les études de musicologie permettent de se diriger vers un large éventail de professions et de carrières. Il est souvent utile de les compléter par d’autres formations :

  • soit par une formation pratique de musicien dispensée dans les conservatoires et écoles de musique
  • soit par des disciplines parallèles suivies en double cursus ou en poursuite d’études spécifiques après la licence.

Ces formations complémentaires sont accessibles sur dossier ou sur concours après la licence de musicologie (suivant les filières, niveau L2 ou L3) :

  • Master professionnel (ex. : management des institutions culturelles, production et médiation culturelle…)
  • Centre de formation de musicien intervenant (CFMI de Poitiers)
  • Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE de l’Académie de Poitiers)
  • ENSATT (Ecole nationale supérieure d’arts et techniques du théâtre)
  • CNSMD de Paris et de Lyon

 

La licence de musicologie permet également d’accéder à plusieurs concours de la fonction publique, dans le domaine de l’enseignement primaire et secondaire, mais pas seulement.

Un stage professionnel  d’une semaine est obligatoire en troisième année de licence, mais tous les stages possibles sont recommandés pendant toute la durée des études afin d’affiner le projet professionnel de chacun.

Les enseignants du Département musique et musicologie se tiennent à la disposition des étudiants pour envisager ces questions, l’enseignant référent insertion professionnelle restant l’interlocuteur privilégié (Claire Lotiron en 2019-20)


Quelques perspectives possibles :

  • Professeur d’éducation musicale et de chant choral en collège ou lycée en passant le concours du capes (voir ici et ) ou de l’agrégation
  • Professeur de musique à l’Université (agrégation, doctorat)
  • Professeur des écoles
  • Professeur de musique en primaire et dans le monde associatif (L2 puis DUMI ou
    concours de recrutement des professeurs d’enseignement artistique de la ville de Paris)
  • Professeur en conservatoire ou en école de musique (DUMI, DE et CA)
  • Interprète (artiste lyrique, choriste, instrumentiste), compositeur
  • Médiateur, animateur, chargé de production, d’administration, de communication, des relations avec le public au sein d’une institution culturelle / musicale
  • Musicothérapeute
  • Ingénieur ou technicien du son
  • Facteur d’instruments, luthier, accordeur de piano
  • Libraire, disquaire, bibliothécaire, documentaliste
  • Editeur de musique, producteur de disques

Pour plus d’informations sur les métiers de la musique, voir ici