Débouchés et insertion professionnelle

Une formation en philosophie est utile non seulement par son contenu propre (étude historique et conceptuelle des grandes pensées, réflexion méthodique sur les questions du présent), mais aussi pour le complément indispensable, et reconnu comme tel par les employeurs, qu’elle peut apporter à d’autres formations : elle offre un rapport unique au texte écrit (travail sur la lecture et l’écriture, acquisition d’une culture pluri-disciplinaire très vaste), une grande maîtrise de l’oral, et une capacité très développée de mise en ordre et de présentation des idées (à travers la dissertation et l’explication de texte).

La philosophie forme donc à l’enseignement (du professorat des écoles au lycée et à l’université) et à la recherche, mais contribue aussi à former au journalisme, aux métiers du livre (édition, documentation, librairie), aux ressources humaines, à la gestion des risques relatifs au vivant, et, dans le cadre du parcours professionnalisant « Médiation dans les organisations » du master en philosophie de l’Université de Poitiers, aux métiers de la médiation (médiation culturelle, résolution des conflits hors procédure juridique dans les domaines de famille, du travail ou de la ville).

Que deviennent les anciens étudiants ? Pour des statistiques par diplôme (Licence, Master), vous pouvez consulter cette page.

Contacts

Pour plus d’information, vous pouvez contacter :

les enseignants-chercheurs du département de Philosophie,

– l’équipe du service « Insertion professionnelle » de l’UFR Sciences Humaines et Arts dont dépend le département. Ce service met notamment à votre disposition un guide des compétences en sciences humaines et arts,

– le Service d’orientation et de formation tout au long de la vie (SAFIRE) de l’Université de Poitiers.