Séminaire international de recherche hégélienne

Le séminaire de recherche hégelienne, fondé par B. Mabille et Gilles Marmasse en 2004 n’est ouvert qu’à des chercheurs ayant publié sur Hegel ou des doctorants avancés. Il est conçu comme un espace d’échange où les intervenants sont moins attentifs à livrer un « produit fini » qu’à exposer des hypothèses ou des conceptions en construction qui font ensuite l’objet d’une discussion entre spécialistes. Il a lieu une fois par mois le samedi matin de 10h30 à 12h30 dans les locaux de NOSOPHI (Paris I).

Il a impliqué deux puis trois équipes d’accueil : d’abord l’EA 2626 (« Centre de recherche sur Hegel et l’idéalisme allemand » devenu en 2011 « métaphysique allemande et philosophie pratique » de Poitiers), et l’EA 3552 « Métaphysique : histoires, transformations actualité » de Paris IV) puis l’EA 3562 « Normes Société philosophie » de Paris I). L’organisation et l’animation du séminaire d’abord assurée par Bernard Mabille et Gilles Marmasse bénéficie aujourd’hui du concours de Bruno Haas.

2004-2005

– 25 janvier 2005 : B. Mabille (université de Rouen) « Hegel, Heidegger et la métaphysique »
– 26 février 2005 : O. Depré (université de Louvain-La-Neuve) « Le concept de vie dans les
textes hégéliens de Francfort »
– 19 mars 2005 : J.-L. Vieillard-Baron (université de Poitiers) « Le tragique chez Hegel»
– 30 avril 2005 : C. Bouton (université de Bordeaux) « Hegel et le procès de l’histoire »
– 21 mai 2005 : E. Cattin (université de Clermont-Ferrand) « La décision hégélienne »

2005-2006

– 15 octobre 2005 : débat B. Mabille et G. Marmasse sur « les trois syllogismes finaux de l’Encyclopédie (1829-30) ». Modérateur J.-F. Kervégan.
– 12 novembre 2005 : J. Lèbre (Classes préparatoires à Valence) « Le concret et la construction de Hegel à Benjamin ».
– 10 décembre 2005 : B. Haas (université de Paris I) « Sur le statut de 1Etre dans la Logique »
– 14 janvier 2006 : P. Bessette (Paris) « La réception de Hegel dans la philosophie analytique contemporaine : le cas Robert Brandom »
– 11 mars 2006 : S. Lindberg (université de Uppsala. Suède) « S’expliquer avec Hegel. Une lecture de Heidegger ».
– 13 mai 2006 : J.-F. Kervégan (université de Paris I) « L’objectivité du vouloir »

2006-2007

– 21 octobre 2006 : Emmanuel Renault (ENS Lyon) « Les ambiguïtés de l’épistémologie
hégélienne ».
– 25 novembre 2006 : A. Simhon (Académie de Rouen) « Une lecture phénoménologique de Hegel : Levinas ».
– 16 décembre 2006 : D. Witmann (université de Paris l) « L’absolu comme sujet ».
– 27 janvier 2007 : Ch. Littwin (ENS rue d’Ulm) « Le scepticisme au miroir de la spéculation chez Hegel »
– 17 février 2007 : G. Marmasse (université de Paris IV) « Qu’est-ce qu’un processus
dialectique ? »
– 24 mars 2007 : R. Bonito Oliva (université de Naples) « Possibilité et liberté. Les conditions subjectives de l’objectivation dans l’anthropologie, la morale et le droit dans le système hégélien. »
– 26 mai 2007 : T. Rossi Leidi (université de Vienne) « Être, Er-innerung, essence »

2007-2008

– 20 octobre 2007 : G. Marmasse (université de Paris IV) « La logique crée-t-elle le monde ? »
– 17 novembre 2007 : L. Giassi (Classes préparatoires à Metz) « La vie selon l’idéalisme
spéculatif hégélien »
– 8 décembre 2007 : O. Tinland (université de Montpellier III) « Making Idealism explicit : la conception hégélienne de l’expérience selon Robert Brandom ».
– 26 janvier 2008 : M. Caron (Académie d’Amiens) « Les métamorphoses de l’identité
hégélienne ».
– 29 mars 2008 : Jean-Renaud Seba (université de Liège) « A quelles conditions la
Phénoménologie de l’esprit et l’Encyclopédie peuvent-elles faire système ? »
– 10 avril 2008 : G. Faraklas (université d’Athènes) « Une lecture non-ontologique de Hegel ».
– 24 mai 2008 : F. Menegoni (université de Padoue) « La moralité dans la Phénoménologie de l’esprit ».

2008-2009

– 18 octobre 2008 : Débat entre G. Marmasse et B. Mabille sur « Qu’est-ce que l’Aufhebung ? »
– 15 novembre 2008 : N. Waszek (université de Paris VIII) « Hégélianisme et saint-simonisme »
– 24 janvier 2009 : J.-F. Kervégan (université de Paris I) « En quoi sommes-nous encore
hégéliens ? »
– 14 février 2009 : J. Darriulat (université de Paris IV) : « Hegel et la fin de l’art »
– 14 mars 2009 : J.-M. Lardic (université de Nantes) : « Éthique et dialectique »
– 4 avril 2009 : A. Sell (Bochum. Hegel-Archiv) « Das Leben der Idee »
– 23 mai 2009 : S. Houlgate (université de Warwick) « Reflection and The Doctrine of
Essence »

2009-2010

– 27 octobre 2009 : B. Mabille (Université Poitiers) « Hegel, une éidétique du vouloir ? »
– 28 novembre 2009 : A.-P. Olivier (Université de Hagen) « L’esthétique comme système de la philosophie »
– 30 janvier 2010 : Th. Posch (Université de Vienne) « Hegel und Haeckel, über Evolution und Allmälichkeit »
– 27 mars 2010 : T. Pedro (Université de Coimbra) : « La proposition spéculative »
– Samedi 29 mai 2010 : A. Bellantone (Université de Messine) : « Interprétations platoniciennes de Hegel: de Cousin à Vera ».

2010-2011

– Samedi 16 octobre 2010 : G. Marmasse (Paris 4) : « La raison dans l’histoire et sa ruse ».
– Samedi 20 novembre 2010 : C. Malabou (Paris Ouest-Nanterre La Défense) : « La temporalité dialectique aujourd’hui ».
– Samedi 11 décembre 2010 : J.-M. Buée (Grenoble I) : « Hegel et Jacobi ».
– Samedi 22 janvier 2011 : B. Bourgeois (Paris I, Académie des sciences morales et politiques) : « Hegel et la fin de l’histoire ».
– Samedi 26 février 2011 : Pirmin Stekeler-Weithofer (université de Leipzig) : « Das Vernünftige ist wirklich ».
– Samedi 19 mars 2011: C. Melica (Roma – La Sapienza) : « La communauté de l’esprit. La religion chez le Hegel de Berlin ».
– Samedi 21 mai 2011 : S. Rand (Giorgia State University, Atlanta) : « On animality in Hegel ».

2011-2012

– Samedi 15 octobre 2011 : Bernard Mabille (Université de Poitiers). « Hegel et la défaillance de la principialité ».
– Samedi 26 novembre 2011: Cinzia Ferrini (Université de Trieste). « Hegel’s Transition to Spirit: some introductory and systematic remarks ».
– Samedi 10 décembre 2011 : Elodie Djordjevic (Université Paris 1). « Qu’est-ce qu’une action politique ? »
– Samedi 11 février 2012. Claire Pagès (Université de Nancy). « Simone de Beauvoir, lectrice de Hegel ».
– Samedi 10 mars 2012 : Yves-Jean Harder (Université de Strasbourg) : « Sacrifice et castration : la lecture de Hegel par Zizek ».
– Samedi 12 mai 2012 : Karin de Boer (université de Leuven) : « The Sway of the negative ».
– Samedi 16 juin 2012 : M. Deranty (Macquarie university, Sydney) : « Un courant sensualiste post-hégélien ».

2012-2013

– Samedi 10 novembre 2012. Emmanuel Renault (École normale supérieure – Lettres et sciences humaines) : « Dewey lecteur de Hegel »
– Samedi 15 décembre 2012. Philippe Soual (Professeur en Première supérieure, Toulouse) : « La question de la liberté dans les /Principes de la philosophie du droit/»
– Samedi 19 janvier 2013. Michalis Skomvoulis (Université Paris 1-Panthéon Sorbonne) : « Sur la /Phénoménologie de l’esprit/ »
– Samedi 16 février 2013. Michael Spieker (Akademie für Politische Bildung in Tutzing) : titre à définir
– Samedi 23 mars 2013. Philippe Grosos (Université de Poitiers) : « Lire Hegel, avec ou sans la cohérence du système »
– Samedi 13 avril 2013. Walter Jaeschke (Hegel-Archiv Bochum) : « Über die Geschichtsphilosophie Hegels »
– Samedi 18 mai 2013. Joseph Cohen (University College Dublin) : « De la nuit à la nuit – Hegel et Heidegger »

Recherche

Menu principal

Haut de page