Psychologie du comportement ?

Les connaissances en psychologie scientifique peuvent-elles être mobilisées pour aider à répondre aux grands enjeux sociétaux tels que la santé, le vivre ensemble, les inégalités, ou la transition écologique? Les sciences comportementales sont de plus en plus sollicitées pour contribuer à proposer des solutions à ces enjeux en se basant sur les connaissances scientifiques actuelles et la rigueur méthodologique.

La psychologie du comportement permet de :

  • Décrire les comportements (objectiver, recenser ce que font ou non les individus)
  • Comprendre et analyser les comportements individuels et collectifs (identifier les freins et motivations)
  • Transmettre des connaissances et recommandations basées sur des données empiriques concernant la compréhension des comportements (formation, sensibilisation, vulgarisation)
  • Développer des interventions visant le changement de comportement (initier ou renforcer les comportements bénéfiques, limiter les comportements problématiques)
  • Évaluer les dispositifs afin d’estimer leur efficacité pour initier le changement souhaité

Contenu et organisation

Les intitulés de cours sont disponibles ici

La formation dispense des cours en psychologie sociale afin d’affiner la compréhension des inégalités et rapports de pouvoir, des relations entre le soi et son contexte, mais aussi en psychologie cognitive afin mieux saisir comment les individus perçoivent, contrôlent leur attention, mémorisent. L’articulation entre ces deux sous-discipline est au cœur du master, et permet notamment de s’intéresser aux influences du contexte social sur le fonctionnement cognitif, ou aux influences implicites auxquels les individus sont soumis.

La formation offre également une ouverture sur d’autres disciplines centrales pour comprendre les comportements : sociologie, économie comportementale, sciences cognitives, épidémiologie et santé publique.

Dans une approche de l’accompagnement au changement qui doit être fondé sur la preuve, les étudiant.e.s suivent une formation méthodologique et statistique de haut niveau afin de posséder les outils nécessaires à la mise en œuvre d’interventions rigoureuses et à l’évaluation de l’impact des actions proposées.

Des professionnels de l’analyse comportementale interviennent dans la formation pour renforcer la préparation des étudiant.e.s (e.g., Actelab, Psykolab, Cog’x)

Enfin, les étudiant.e.s développent leur posture professionnelle et leurs pratiques lors de stages. En M1 le stage (150 à 200h) se déroule au second semestre (lundi et vendredi). En M2, le stage (500h) se déroule sur toute l’année (lundi et vendredi ainsi que deux périodes de 3 semaines en octobre-novembre et février-mars).

 

En savoir plus sur les réalisations des étudiant.e.s

Lien avec les entreprises: Cahier des masters de l'Institut Carnot Cognition

Le parcours Ingénierie en psychologie du comportement fait partie des masters Sciences Cognitives de l’Institut Carnot Cognition.

L’institut Carnot Cognition est un institut national visant à développer les partenariat entre la recherche et les entreprises. La recherche partenariale peut notamment être développée lors de stages de master, qui amorcent la collaboration entre une entreprise et un centre de recherche.

Le Cahier des Masters Sciences Cognitives de l’Institut Carnot Cognition présente les formations impliquée dans cette démarche.

Equipe pédagogique

Le master est co-dirigé par 3 enseigant.e.s-chercheur.euse.s :

Frédérique Autin

Catherine Esnard

Stéphane Jouffre

L’équipe pédagogique est composée d’enseigant.e.s-chercheur.euse.s en psychologie sociale et cognitive :

Théodore Alexopoulos

Cédric Bouquet

Armand Chatard

Marie-Amélie Martinie

Leïla Selimbegovic